Conseil informel des Ministres de l’Agriculture à Sofia

Photo de famille
©Présidence bulgare du Conseil de l'UE, tous droits réservés

Monsieur le Ministre Fernand Etgen a participé au Conseil informel de l’Agriculture du 5 juin 2018 à Sofia (Bulgarie).

Le Conseil informel des Ministres de l’Agriculture à Sofia s’est focalisé sur le renouvellement des générations dans le secteur agricole et les instruments de la nouvelle PAC qui y contribuent.

A cette occasion, le Commissaire en charge de l’agriculture, Phil Hogan, a présenté les éléments de la réforme de la PAC post 2020 en faveur des jeunes agriculteurs, sachant que les propositions législatives ont été publiées le 1er juin 2018.

Le Ministre Fernand Etgen a salué le sujet proposé et a souligné son importance primordiale: « Les jeunes sont l’avenir de l’agriculture et sont indispensables pour le développement durable du secteur ! » En effet, au niveau de l’Union européenne, moins de 6 % des exploitations agricoles sont dirigées par des jeunes agriculteurs âgés de moins de 35 ans, alors que plus de la moitié des exploitations sont dirigées par des agriculteurs ayant plus de 55 ans.

Fernand Etgen a souligné qu’il faut considérer le renouvellement des générations comme une priorité de la PAC 2021-2027. L’attrait du secteur doit être amélioré pour accueillir des jeunes entrepreneurs compétents ayant dans leur bagage des projets innovateurs pour développer, dans un esprit durable, la compétitivité du secteur agricole.

Les propositions législatives doivent maintenant être analysées et discutées dans les différentes instances européennes.

Cependant, le ministre Fernand Etgen a accueilli favorablement certains éléments de ces propositions en ce qui concerne les mesures en faveur du soutien des jeunes agriculteurs. Ainsi, la Commission propose de renforcer la prime à l’installation des jeunes et de maintenir des éléments de soutien dans le cadre du premier pilier. Cependant, à l’instar des modalités actuellement en vigueur, les aides en question devront soutenir les jeunes indépendamment de la taille et de l’orientation de l’exploitation sur laquelle ils s’installent.

Le ministre a par ailleurs salué qu’au moins 2 % du budget du premier pilier devront être réservés à cette fin.

Monsieur Etgen a toutefois insisté sur le fait que la subsidiarité annoncée par la Commission se concrétise réellement dans une mise en œuvre simplifiée et adaptée aux situations spécifiques des Etats membres.

Le Conseil des Ministres de l’Agriculture du 18 juin sera l’occasion d’un premier débat formel en ce qui concerne les propositions législatives de réforme. Dans un esprit constructif, le Ministre a déclaré sa volonté de contribuer activement à l’élaboration d’un modèle durable pour l’agriculture européenne.

Fernand Etgen, ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs et Rumen Porodzanov, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Forêts de la république de Bulgarie
©Présidence bulgare du Conseil de l'UE, tous droits réservés
Dernière mise à jour