Cordial échange entre le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Romain Schneider, et les représentants de la Bauerenallianz lors de la traditionnelle rencontre de Nouvel An.

Le mardi, 8 janvier 2019, le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Romain Schneider, a souhaité la bienvenue à une grande délégation de la Bauerenallianz autour du Président Camille Schroeder et du Vice-Président Marco Koeune à l’occasion du traditionnel échange de Nouvel An.

Les représentants de la Bauerenallianz ont félicité Romain Schneider pour son nouveau mandat, remercié son prédécesseur Fernand Etgen et ont salué le dialogue constructif régulier avec tous les services du ministère.

Lors de sa rétrospective sur l’année 2018, Monsieur Marco Koeune est revenu sur les aléas climatiques et les intempéries, la réforme de la Politique Agricole Commune de l’après-2020, l’accès difficile aux terrains agricoles, les défis que posent les zones de protection des eaux, l’importance de la sécurité et de l’autonomie alimentaire à Luxembourg, et le maintien d’une agriculture forte ancrée dans l’économie nationale.

Le ministre Romain Schneider a réitéré l’importance de l’agriculture dans le programme gouvernemental, en précisant que « l’agriculture moderne devra reposer sur les trois piliers de la viabilité économique, écologique et sociale ». Pour ce faire, le ministère de l’Agriculture collaborera notamment avec ceux de l’Environnement, de la Santé, du Tourisme ou encore des Finances. Un autre défi majeur sera celui de la digitalisation de l’agriculture et les opportunités qu’apportent les nouvelles technologies.

Parmi les autres priorités à moyen terme, le ministre a évoqué, entre autres, les zones de protection autour du lac de la Haute-Sûre, le maintien des mesures de prévention de la peste porcine africaine, le projet de loi relatif à l’agrément d’un système de qualité ou de certification des produits agricoles, une communication valorisant les produits du terroir ainsi que la tenue de l’Assemblée Générale de la « World Farmers’ Organisation » à Luxembourg en mai 2019.

Toutes les parties se sont accordées à collaborer de manière constructive au service d’une agriculture luxembourgeoise et européenne ambitieuse pendant la nouvelle période législative.

Bauerenallianz - nouvel an
Erste Reihe von links nach rechts: Laurent Frantz (Bauerenallianz), Marco Koeune (Vice-Président Bauerenallianz), Camille Schroeder (Président Bauerenallianz), Romain Schneider (Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural), Gast Braun (Bauerenallianz), Sonja Siebenaller (Bauerenallianz); 2. Reihe (stehend) von links nach rechts: Georges Fohl (Directeur de l’ Office National de Remembrement, MA), Nico Kass (Bauerenallianz), Alex Steichen (Bauerenallianz), Claude Hilgert (Bauerenallianz), André Loos (Premier Conseiller MA), Felix Wildschutz (Directeur de l’Administration des Services Vétérinaires, MA ), Marc Weyland (Directeur de l’ASTA), Pierre Treinen (Directeur du Service de l’Economie Rurale, MA), Gilbert Leider (Bauerenallianz), Guy Trausch (Bauerenallianz), Raymond Braun (Bauerenallianz)
©MA
Zum letzten Mal aktualisiert am