Dogexpo 2018

Suite aux incidents qui ont eu lieu à la DOGEXPO en 2017, le Ministère de l’Agriculture a accordé à la Fédération cynologique luxembourgeoise l’autorisation d’organiser la DOGEXPO en avril 2018 sous condition que des mesures supplémentaires soient prises.

L’équipe des vétérinaires-praticiens, contrôlant les chiens à l’entrée quant à leur état de santé et la validité des passeports, a été renforcée.

En outre, il a été demandé qu’un contrôle des véhicules sur le parking soit réalisé en vue de vérifier le respect du bien-être animal. Une firme privée de gardiennage ainsi que les agents de l’Administration des Douanes et Accises se sont partagé ce travail.

La collaboration entre ces différents organes de contrôle a permis de détecter plusieurs non-conformités qui ont résulté au refus pour certains chiens de participer à l’exposition, à la saisie de 2 chiens ainsi qu’à l’élaboration d’un procès-verbal transmis au Parquet pour non-respect du bien-être animal.

Malgré tous les efforts de l’organisateur, il arrive que certains exposants ne se conforment aux règles requises. C’est pourquoi les contrôles et les rappels à l’ordre se poursuivront lors des prochaines éditions de la Dogexpo.

Zum letzten Mal aktualisiert am