Peste porcine africaine (PPA) : État des lieux de la situation (20.03.2019)

Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, et Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, ont informé le Conseil de gouvernement des mesures prises en matière de prévention contre la PPA.

Romain Schneider & Carole Dieschbourg - état des lieux PPA (20.03.2019)
(de g. à dr.) Romain Schneider, ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural ; Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable
© MA

Les ministres ont souligné que tous les résultats des 131 tests effectués au Laboratoire de médecine vétérinaire de l'État (LMVE) sur des cadavres de sangliers concernant la PPA ont été négatifs. Jusqu’à ce jour aucun cas de peste porcine africaine sur des sangliers ni sur des porcs n’a été détecté sur notre territoire.

Carole Dieschbourg et Romain Schneider rappellent, dans ce contexte, que le virus de la PPA affecte les sangliers et les porcs domestiques mais ne présente aucun risque pour l’homme même en cas de consommation de viande ou de produits de viande contaminés.

Les ministres ont par ailleurs rappelé que toutes les mesures nécessaires ont été prises:

  • Zone de surveillance, délimitée au nord par l’autoroute A6 de Steinfort à Luxembourg, à l’est par l’A4 de Luxembourg à Esch-sur-Alzette ainsi que par les frontières belges et françaises;
  • À l’heure actuelle il n’y a pas de restriction spécifique concernant la chasse;
  • L’échantillonnage et l’analyse de cadavres de sangliers, morts de cause inconnue, et en zone de surveillance des sangliers accidentés, sont réalisés;
  • Le fonctionnement de centres de collecte pour le gibier est garanti, leur nombre a été augmenté à 10;
  • Rappel urgent aux chasseurs et aux agriculteurs de respecter les règles de biosécurité;
  • Obligation de confiner les porcs domestiques dans la zone de surveillance.

Par ailleurs, les ministres ont informé le Conseil de gouvernement qu’une clôture de 8 kilomètres bordant la piste cyclable au sud de Steinfort sera installée parallèlement à la frontière dans les prochains jours. Dans ce contexte l’instauration d’une zone blanche impliquant la destruction ciblée des sangliers est étudiée.

De plus, l’ouverture exceptionnelle de la chasse au sanglier sera autorisée à toute l’année dans les forêts situées dans la zone de surveillance.

Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, ont souligné que les autorités luxembourgeoises sont en contact étroit et permanent avec les autorités européennes, belges et françaises dans le but d’enrayer la propagation du virus à l’aide d’actions concertées.

 

Peste porcine africaine (PPA) : État des lieux (20.03.2019)_1
(de g. à dr.): Dr Félix Wildschutz, directeur de l'ASV ; Romain Schneider, ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural ; Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable ; Mike Wagner, premier conseiller de gouvernement MECD ; Laurent Schley, directeur de l’Administration de la nature et des forêts
© MA
Zum letzten Mal aktualisiert am