Trois nouveaux cas de grippe aviaire chez des oies sauvages

Maintien des mesures préventives de biosécurité

En date du 13 décembre 2021, trois cas supplémentaires de grippe aviaire (virus de type H5N1) ont été confirmés chez des oies sauvages à Remerschen.

Afin d’éviter l’introduction du virus dans les cheptels de volaille, les mesures mises en place fin novembre sont maintenues jusqu’à nouvel ordre sur tout le territoire du Luxembourg, à savoir :

  • Le nourrissage et l’abreuvement doivent se faire dans des locaux qui ne sont pas accessibles aux oiseaux sauvages ;
  • Les volailles doivent être tenues dans des locaux fermés,
  • Les volailles peuvent avoir accès à des aires de sorties à condition que ces dernières soient protégées par des filets évitant tout contact avec des oiseaux sauvages ;
  • Les règles de biosécurité sont à respecter scrupuleusement ;
  • Tous rassemblements de volailles (expositions avicoles) sont interdits ;
  • Toute mortalité anormale de volaille est à signaler à un vétérinaire.

En cas de découverte d’un oiseau sauvage aquatique (oie, canard, cygne) mort ou malade, il est déconseillé de toucher l’animal, mais ce dernier est à signaler à l’Administration des services vétérinaires (Tél : 2478 2539, E-mail : info@asv.etat.lu).

En fonction de l’évolution de la maladie, les mesures seront mises à jour.

La consommation d’œufs et de viande de volaille est sans risque pour la santé publique.

Zum letzten Mal aktualisiert am