Dialogue cordial entre le ministre de l’Agriculture Romain Schneider et les représentants de l’asbl Lëtzebuerger Landjugend a Jongbaueren

romain-schneider-entrevue-llj
Romain Schneider, ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural
©MA

Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural a échangé avec les représentants de l’asbl Lëtzebuerger Landjugend a Jongbaueren au cours d’une visioconférence cordiale et constructive le 28 janvier 2021.

A cette occasion, Romain Schneider a félicité le nouveau président Luc Emering pour sa nomination au sein de l’a.s.b.l. et a salué le récent cortège de solidarité de Noël des Lëtzebuerger Landjugend a Jongbaueren envers le secteur de la santé.

Le ministre a ensuite écouté les diverses préoccupations et observations exposées, et plus particulièrement les soucis existentiels que rencontrent les entreprises agricoles impactées par la crise du Covid-19. Romain Schneider partage les inquiétudes des jeunes agriculteurs.

Romain Schneider a évoqué les aides versées dans le cadre du paquet de relance, et a souligné qu’une analyse détaillée de la situation, notamment du secteur porcin, durement touché par la crise est en cours. A moyen terme, une analyse de la viabilité des secteurs de l’élevage et de la viande devront permettre un repositionnement stratégique.

Romain Schneider a aussi informé ses invités sur les négociations au sein de la politique agricole commune (PAC), la stratégie nationale luxembourgeoise de positionnement face à la nouvelle PAC et l’importance de la nouvelle loi agraire qui devra entrer en vigueur le 1er janvier 2023.

Selon Romain Schneider, les discussions au sein des négociations trilogues européennes sont dans une phase cruciale. Le Ministre partage l’avis des jeunes agriculteurs que la définition et la ventilation des aides agro-environnementales sont primordiales pour les entreprises agricoles luxembourgeoises.

L’échange a également porté sur la simplification administrative au bénéfice du secteur agricole, les procédures commodo-incommodo ainsi que l’importance de la formation professionnelle des jeunes agriculteurs par le biais d’un stage pratique.

En ce qui concerne l’orientations future de la biométhanisation, le ministre a confirmé qu’une étude sur le secteur est en cours en collaboration avec le ministère de l’Energie, et que la production de biogaz offre aux entreprises agricoles une excellente opportunité d’améliorer leur performance énergétique.

Romain Schneider et les représentants de Lëtzebuerger Landjugend a Jongbaueren entendent poursuivre ces échanges constructifs d’une manière régulière.

Zum letzten Mal aktualisiert am