Visite de S.A.R. le Grand-Duc accompagné du ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, de l’exploitation maraîchère biologique Bio-Gäertnerei op der Schanz à Altrier

Visite de S.A.R. le Grand-Duc accompagné du ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, de l’exploitation maraîchère biologique Bio-Gäertnerei op der Schanz à Altrier
©MAVDR

Aujourd’hui, S.A.R. le Grand-Duc a visité, ensemble avec le ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, l’exploitation maraîchère biologique Bio-Gäertnerei op der Schanz à Altrier. A cette occasion, ils ont rencontré les maraîchers biologiques Willy Noesen et Jeff Weydert ainsi qu’Änder Schanck (Oikopolis Participations sa), avant d’assister à une visite des lieux de production.

Légumes certifiés biologiques de production locale

L’exploitation maraîchère biologique op der Schanz produit des légumes sur une superficie de plus de 13 hectares. Willy Noesen, maraîcher biologique, est le gérant de la Bio-Gäertnerei. En parallèle, Jeff Weydert, exploitant du Fromburger Haff, y a développé la production de tomates biologiques sous serres à plus grande échelle. Les deux maraîchers fournissent leurs légumes au grossiste BIOGROS. Les consommateurs peuvent également acheter des légumes et fruits à Altrier.

Visite de S.A.R. le Grand-Duc accompagné du ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, de l’exploitation maraîchère biologique Bio-Gäertnerei op der Schanz à Altrier
©MAVDR

Le Grand-Duc et Romain Schneider se sont montrés très intéressés par les pratiques de l’agriculture biologique, et ceci à l’aide de techniques très modernes. Afin d'augmenter la richesse en espèces, des nichoirs pour les oiseaux ont été suspendus et quelques ruches sont également installées. L'approvisionnement en énergie est principalement alimenté par l'énergie solaire et un système de copeaux de bois pour le chauffage, et les bassins de récupération des eaux de pluie assurent en partie l'irrigation des champs.

Au cours de la visite, les producteurs ont également fait part au Grand-Duc de leurs doléances en ce qui concerne les thématiques de l’accès à l’eau et aux serres, vital au développement de la filière des fruits et légumes. Les maraîchers ont exposé leurs problèmes en matière d’un accès plus facile à l’eau. Par ailleurs, le maraîchage et la fruiticulture luxembourgeoises à plus grande échelle nécessiteraient une cultivation sous serres, alors que les autorisations afférentes sont souvent difficiles à obtenir.

Visite de S.A.R. le Grand-Duc accompagné du ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, de l’exploitation maraîchère biologique Bio-Gäertnerei op der Schanz à Altrier
©MAVDR

Landwirtschaft + : qualité du terroir et durabilité

Le ministre de l’Agriculture a souligné que l’exploitation Bio-Gärtnerei op der Schanz s’insère pleinement dans sa vision d’une « agriculture + » durable et qualitative, dans laquelle l’agriculture conventionnelle et biologique coexistent puisque basées sur les trois piliers de durabilité écologique, économique et sociale. Romain Schneider a conclu que « Nos agriculteurs produisent des produits du terroir de haute qualité et de plus en plus de consommateurs avertis recherchent actuellement les lieux de vente directe gages de qualité, de circuits courts et de durabilité. »

Zum letzten Mal aktualisiert am