Rapport annuel 2020 publié

Une vue détaillée des activités du ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural

Le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural (MAVDR) vient de publier le rapport annuel général de ses activités pour l'année 2020.

Le rapport présente de manière détaillée, sur plus de 300 pages, la politique agricole luxembourgeoise et ses principaux événements, la situation de l’agriculture, de la viticulture, des exploitations et des marchés agricoles en 2020, le contexte politique et législatif lié à la politique agricole commune (PAC) ainsi que le rapport financier.

En 2020, année de crise Covid-19, les instruments de soutien à l’agriculture luxembourgeoise, parmi lesquels un important plan de relance « consolider – promouvoir – innover » d’une enveloppe globale de 5 millions d’euros, et les aides d’Etat, ainsi que les travaux en vue de l’adaptation de la loi agraire ont joué un rôle particulièrement important.

L’année 2020 a également vu le coup d’envoi du plan d’action PAN Bio 2025, en faveur du développement de l’agriculture biologique, détaillé dans un chapitre consacré.

La politique alimentaire du MAVDR, et en particulier la promotion des produits agricoles régionaux, saisonniers et de qualité, ainsi que la lutte active contre le gaspillage alimentaire figuraient en 2020 parmi les autres priorités du ministère en 2020.

Par ailleurs, les activités des administrations sous tutelle du MAVDR, à savoir le Service d’économie rurale (SER), l’Administration des services techniques de l’agriculture (ASTA), l’Office national de remembrement (ONR), l’Administration des services vétérinaires et Institut viti-vinicole (IVV) sont détaillées sur plusieurs chapitres.

En ce qui concerne le budget pour l’exercice 2020, un montant total de 86.222.413 € (hors personnel) a été prévu:

Budget du ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural

Exercice 2020

(€)

Dépenses générales

76.337.595

Institut viti-vinicole

1.494.253

Administration des services techniques de l’agriculture

3.492.000

Service d’économie rurale

942.880

Administration des services vétérinaires

3.955.685

Total

86.222.413

La part du budget relative à l’Agriculture, la Viticulture et le Développement rural représente 0,42 % du budget prévu pour l’Etat central et prévoit le financement de nombreux projets et événements. La plus grande partie du budget, notamment 64.000.000 €, sert à alimenter le Fond d’orientation économique et sociale de l’agriculture (FOESA) par lequel sont financées diverses mesures dont certaines cofinancées par l’Union Européenne. Des mesures financées exclusivement par des parts nationales sont à titre d’exemple la modernisation d’exploitations agricoles inférieures à 150.000 €, la mesure agroenvironnementale RAK et la restructuration et reconversion des vignobles. Des exemples de mesures cofinancées sont la modernisation d’exploitations agricoles supérieures à 150.000 €, les mesures agroenvironnementales (hormis celle du RAK) et le LEADER.

Zum letzten Mal aktualisiert am