L’Action « Gielt Band - Hei dierft Dir plécken » au cœur de la journée antigaspi

Le 29 septembre: Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture
Romain Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Guy Wester (g.) vice-président du Syndicat des villes et communes luxembourgeoises et Jacques Sitz (d.), bourgmestre de Remich lors de la présentation de l’action « Gielt Band ».
©MAVDR

Le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural Romain Schneider et le vice-président du Syndicat des villes et communes luxembourgeoises (SYVICOL) Guy Wester ont invité la presse dans le verger des Services techniques de l’Agriculture (ASTA) à Remich pour y présenter l’action « Ruban jaune - Ici, la cueillette est autorisée ». Ce verger s’y prête en effet très bien sachant que tous les ans ces 60 ares, dans le voisinage de l’Institut viti-vinicole, sont ouverts au public qui y est autorisé à cueillir librement les fruits des pommiers.

Comme la cueillette sans autorisation du propriétaire est normalement interdite, le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, en collaboration avec le SYVICOL, a fait un appel aux communes pour participer au projet « Gielt Band ».  En marquant leurs arbres fruitiers d’un ruban jaune, les communes signalent que la cueillette pour usage personnel est autorisée voire même encouragée – et gratuite.

Guy Wester a souligné qu’il est important de se montrer solidaire et d’agir ensemble contre le gaspillage alimentaire au niveau communal. Jusqu’aujourd’hui, 33 communes se sont associées à l’action et environ 3.000 arbres ont été marqués d’un ruban jaune.  Romain Schneider et Guy Wester se réjouissent du succès de cette première édition de l’action « Gielt Band » et remercient les communes pour leur mobilisation contre le gaspillage alimentaire.

« Hei dierft Dir plécken – Zerwéiert Iech! »

Chaque année, plusieurs centaines de kilos de fruits pourrissent sur et sous les arbres. Avec cette campagne nationale qui débute cette année avec la récolte des pommes et qui doit se poursuivre l’année prochaine dès l’arrivée des premiers fruits, le ministère de l’Agriculture et le SYVICOL envoient un signal clair contre le gaspillage alimentaire.

Avec cette action collective Romain Schneider entend également promouvoir une meilleure reconnaissance des valeurs associées aux fruits locaux, d’autant plus que les Nations Unies ont déclaré l'année 2021 comme année internationale des fruits et des légumes. L'objectif étant la sensibilisation de la population à l'importance des fruits et légumes dans l'alimentation, leur rôle au niveau de la santé et l'impact sur le développement durable.

« Privilégier les produits locaux, même moches ou mal calibrés, c’est également lutter activement contre le gaspillage alimentaire. »

Placer l’action « Gielt Band » au cœur de la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture s’est donc avéré comme une évidence aux yeux du ministre de l’Agriculture et du SYVICOL.

Avec cette action collective Romain Schneider entend également promouvoir une meilleure reconnaissance des valeurs associées aux fruits locaux.
©MAVDR

Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture le 29 septembre 2021

En effet, cette journée qui a été célébrée une première fois en 2020, a comme objectif de promouvoir les initiatives de sensibilisation et d’encourager les citoyens à s’engager dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

A l’occasion de cette journée internationale, le ministre de l’Agriculture lance également un nouvel appel à projets afin de soutenir la prévention et la réduction du gaspillage alimentaire à travers l’émergence de projets locaux et innovants sur cette thématique.

Appel à projets: soutenir la prévention et la réduction du gaspillage alimentaire

Cet appel à projets vise à soutenir un ou plusieurs projets portés par des citoyens, collectifs de citoyens, associations ou organisations en apportant une aide financière de 10.000€ à la mise en œuvre de leur initiative.

Sur sa plateforme www.antigaspi.lu, le ministère présente les gagnants de l’année dernière et met à disposition toutes les modalités concernant l’appel à projets. Vous y trouverez également une carte géographique signalisant les communes s’associant à l’action « Gielt Band ».
La plateforme fournira, en outre, une charte de comportement pour que la cueillette se fasse dans le respect de la nature.
Guy Wester a rappelé qu’il n’existe pas de délai pour participer à l’action « Gielt Band », les communes sont invitées à s’inscrire à tout moment.

Pour Romain Schneider, il est important de continuer à mobiliser et sensibiliser afin qu’une multitude d’acteurs s’unissent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en consommant de manière plus responsable et en contribuant ainsi au développement durable.

Zum letzten Mal aktualisiert am