L’expérience LUGA: semer en 2023, récolter en 2025

L'expérience LUGA: semer en 2023, récolter en 2025
©copyright : Photothèque de la Ville de Luxembourg

Depuis son lancement officiel en 2019, l’A.s.b.l. LUGA 2023 a pu enregistrer bon nombre d’idées de projets
en amont de l’exposition horticole « LUGA 2023 – Luxembourg Urban Garden » qui devait investir la ville de
Luxembourg de mai à octobre 2023. L’intérêt à échelle nationale et la pertinence des thèmes verts donnent
raison aux organisateurs de concevoir une exposition de choix dans une logique partenariale avec le
concours de nombreux acteurs au Grand-Duché.


Cependant, les aléas de la crise sanitaire dont la pénurie des matières premières et de main d’oeuvre ainsi
que les incertitudes conjoncturelles ont freiné sensiblement la progression du projet d’exposition.
Soucieux de réaliser une exposition qui puisse rayonner de pleins feux sur le Grand-Duché et la Grande
Région et qui puisse ouvrir une véritable fenêtre verte sur la capitale et le pays, Monsieur Romain
Schneider, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement Rural, et Madame Lydie Polfer,
bourgmestre de la Ville de Luxembourg, ont annoncé de reporter de deux ans la « LUGA 2023 –
Luxembourg Urban Garden ».


Alors que l’équipe d’organisation a bien avancé sur le programme, élaboré à partir de plusieurs centaines
d’idées recueillies à travers un processus participatif lancé en novembre 2019 parmi les acteurs des
secteurs de l’agriculture, de l’écologie, de la culture et du tourisme, il est nécessaire de reporter
l’exposition pour que celle-ci soit, en 2025, un réel succès. La matérialisation des thèmes de la LUGA qui
sont d’une importance si vitale pour nos sociétés plurielles méritent et un temps de préparation et un
soutien budgétaire en bonne et due forme, ceci d’autant plus que les travaux préparatoires menés jusqu’à
présent ont déjà mis en route une formidable dynamique parmi tous les partenaires impliqués.


Le ministre et la bourgmestre sont persuadés que « L’EXPERIENCE LUGA : semer en 2023 – récolter en
2025 » mènera dans la foulée de l’achèvement de la première phase de la renaturation de la Pétrusse à
l’exposition horticole en 2025. Ce cheminement se traduit par la participation citoyenne aux premiers
projets d’aménagements notamment maraîchers, le lancement d’un site internet d’échange entre acteurs
du secteur vert et le placement d’évènements en amont de l’exposition.

 

L’envergure des projets et leur implication financière d’une part et les facteurs conjoncturels dont la
hausse des prix d’autre part nécessitent un budget substantiel. De ce fait, le Gouvernement et la Ville de
Luxembourg ont revu l’enveloppe budgétaire et allouent à l’A.s.b.l. LUGA 2023 désormais un budget total
de 22 Millions d’Euros, le budget initial de 10 Millions d’Euros qui repose sur les estimations des coûts
avancées par une étude de faisabilité en 2015 ne correspondant plus aux réalités actuelles.


La LUGA qui a la vocation de faire découvrir les productions horticoles, viticoles et agricoles du pays, ainsi
que les métiers verts, le tout associé au patrimoine historique, architectural et culturel devient une
expérience à vivre et à partager au coeur de la ville et du pays.

Zum letzten Mal aktualisiert am